Annuler

Métier : Pâtissier·ière

Devenir Pâtissier·ière (formation, salaire...)

20 juin

Il s'agit d'un·e artisan·te spécialiste des mets sucrés réalise des pâtisseries.

Pâtissier·ière

Définition générale :

Il s'agit d'un·e artisan·te spécialiste des mets sucrés réalise des pâtisseries.

Compétences nécessaires :

- Habileté,
- Créativité,
- Maîtrise des ingrédients de base.

Activités :

Le·a pâtissier·ière confectionne des gâteaux, des biscuits, des viennoiseries. Il ou elle travaille, à son compte ou comme salarié, dans une entreprise artisanale comme une pâtisserie, un restaurant, un traiteur ou dans la grande distribution. Le·a pâtissier·ière s'occupe de la production complète d'un produit : il ou elle prépare la pâte, la garniture, surveille la cuisson et crée la décoration, soit en respectant les recettes soit en faisant preuve de créativité.

Qualités :

- Minutie,
- Rigueur,
- Bonne condition physique,
- Résistance à la fatigue.

Formations :

CAP pâtissier, glacier, chocolatier, confiseur, le Bac pro métiers de l'alimentation accessible après le CAP, Mention Complémentaire « boulangerie spécialisée, pâtisserie, glacerie, chocolaterie », « confiserie spécialisées » ou MC « pâtisserie boulangère ». Le brevet de maîtrise (BM) de pâtissier, confiseur, glacier permet de diriger une entreprise et de former des apprentis.

Salaire :

Le salaire se situe entre le SMIC et 1 600 € brut / mois.

Environnement :

En boulangerie, ou dans un restaurant.

Pâtissier·ière