Annuler

Métier : Accompagnateur·rice de voyages

Devenir Accompagnateur·rice de voyages (formation, salaire...)

13 juin

Comme son nom l'indique, il ou elle accompagne les touristes dans leur voyage. L'accompagnateur·rice est le garant de la qualité du séjour et en gère tous les aspects matériels.

Accompagnateur·rice de voyages

Définition générale :

Comme son nom l'indique, il ou elle accompagne les touristes dans leur voyage. L'accompagnateur·rice est le garant de la qualité du séjour et en gère tous les aspects matériels.

Compétences nécessaires :

- Minimum bilingue anglais,
- Excellentes connaissances en histoire, géographie, arts et culture,
- Connaissances de nombreux pays et de leurs cultures.

Activités :

Il ou elle veille au bon déroulement du voyage et facilite les démarches administratives avant le départ et dans les pays. De plus, l'accompagnateur·rice guide les touristes, réserve les lieux de villégiatures et veille à ce que tout se passe bien et à la qualité des prestations. Il ou elle peut également servir de guide lors des visites de lieux touristiques mais ce n'est pas sa fonction principale.

Qualités :

- Organisé·e,
- Calme,
- Souriant·e
- Sang-froid,
- Sens de la débrouillardise,
- Ouverture d'esprit,
- Bonne condition physique,
- Qualités d'animation et d'adaptation,
- Curiosité,
- Goût de la découverte.

Formation recommandée :

- BTS animation et gestion touristiques locales,
- Licences ou masters en histoire de l'art, géographie ou langues,
- Écoles privées : INFA, Cap Vers,...

Salaire : 

Son salaire se situe entre 1 600 et 2 200 € brut par mois. Cependant, il ou elle est rémunéré à la vacation ou la journée. Dans ce cas, la convention collective prévoit une rémunération entre 43 € et 63 € brut par jour.

Environnement :

- Bureaux des tours opérateurs,
- Lieux de vacances et lieux touristiques,
- Aéroports,
- Gares.

Accompagnateur·rice de voyages