Annuler

Métier : Contrôleur·euse ferroviaire

Devenir Contrôleur·euse ferroviaire (formation, salaire...)

24 juin

Le·a contrôleur·euse se charge de la sécurité et du contrôle des passager·ère·s d’un train.

Contrôleur·euse ferroviaire

Définition générale :

Le·a contrôleur·euse se charge de la sécurité des passager·ère·s à bord d’un train ainsi que du bon respect de toutes les règles liées au monde ferroviaire.

Compétences :

Connaissances sur la sécurité et l’organisation du trafic ferroviaire ainsi que sur les tarifications.

Activités :

- Se charge d’accueillir et de renseigner les voyageurs,
- Vérifie leur titre de transport et les valide,
- Verbalise en cas d’infraction,
- Assure la sécurité à bord du train lors de sa circulation.

Qualités :

- Sens du service et de l’organisation,
- Tact,
- Rigueur,
- Self-control,
- Amabilité.

Formation :

Possibilité d’y accéder sans diplôme mais avec une expérience professionnelle d’au moins trois ans dans le domaine du service. Diplôme de niveau 4 ou 5 avec une expérience dans la vente et la relation clients. Puis formation rémunérée interne de quatre mois avec stages et mises en application.

Salaire : 

Du SMIC en étant débutant·e et cela peut par la suite passer à 2 000 € brut / mois avec des l'expérience.

Environnement :

En tenue de service, seul·e ou équipe, en déplacement, travaille à bord des trains et sur les quais avec des horaires ajustés (possibilité de travailler la nuit, les samedis, dimanches et jours fériés). Il faut avoir au moins 20 ans pour ce poste assermenté.

Contrôleur·euse ferroviaire