Annuler

Métier : Guide de haute montagne

Devenir Guide de haute montagne (formation, salaire...)

13 juin

Le guide de haute montagne accompagne ses client·e·s au travers d'activités sportives très diverses liées à la montagne comme des randonnées en dehors des pistes balisées, des promenades,...

Guide de haute montagne

Définition générale :

Le guide de haute montagne accompagne ses client·e·s au travers d'activités sportives très diverses liées à la montagne comme des randonnées en dehors des pistes balisées, des promenades, de la varappe, du trekking, du canyoning ou bien encore des courses à ski ou en snowboard et ce tout en veillant de très près à leur sécurité.

Compétences nécessaires :

Il ou elle se doit de posséder une très bonne connaissance du relief local et de connaître sur le bout des doigts les règles de sécurité ainsi que les mesures de sauvetages.

Activités :

Souvent rattaché à l'office de tourisme de la ville, il ou elle propose ses services aux vacanciers. En premier lieu, le·a guide planifie les parcours qu'il proposera à ses clients : il ou elle étudie les itinéraires, vérifie les conditions météorologiques et s'occupe si nécessaire de prévoir l'hébergement. Durant les excursions et les activités, le·a guide prend le soin de prodiguer de nombreux conseils techniques aux participants et exerce un rôle préventif en initiant ses clients aux mesures de sauvetage. En cas d'incident, il ou elle sait comment agir et donne les premiers soins.

Qualités :

Le·a guide de haute montagne possède une excellente forme physique, n'a pas le vertige et se caractérise par un goût prononcé pour les activités en plein air et le sport en général. Il fait preuve d'initiatives, a le sens de l'orientation et la capacité de mettre en confiance autrui.

Formation :

Il est obligatoire de réussir le diplôme de guide haute montagne de l'École nationale de ski et d'alpinisme (ENSA).

Salaire :

Souvent indépendant, les prix sont établis selon la prestation souhaitée : une journée en été rapporte environ 350 et 450 € brut selon la saison.

Environnement :

Bien que les guides de montagne réitèrent fréquemment les mêmes itinéraires, ils ou elles doivent savoir réagir avec sang-froid face à des conditions parfois imprévisibles, difficiles ou périlleuses.

Guide de haute montagne