Annuler

Métier : Éducateur·rice sportif

Devenir Éducateur·rice sportif (formation, salaire...)

08 juin

Football, gymnastique, roller, et autres disciplines sportives requièrent un minimum d'enseignement. C'est à l'éducateur sportif de le dispenser.

Éducateur·rice sportif

Définition générale

Football, gymnastique, roller, et autres disciplines sportives requièrent un minimum d'enseignement. C'est à l'éducateur·rice sportif de le dispenser.

Compétences nécessaires :

- Bon, voire excellent niveau dans sa discipline,
- Connaissances scientifiques (notamment en biologie et en anatomie).

Activités :

Quelle que soit sa discipline de prédilection, l'éducateur·rice sportif a pour mission de faire connaître un sport, d'enseigner sa pratique et d'entraîner les sportifs, débutants ou confirmés. Dans la plupart des cas, il ou elle doit avoir plusieurs cordes à son arc et maîtriser différents sports. L'éducateur·rice sportif peut également être spécialisé dans la prise en charge d'un certain type de public : enfants, adolescents, personnes âgées ou en situation de handicap.

Qualités :

- Sens pédagogique,
- Dynamisme,
- Bonne condition physique.

Formations :

ll faut être titulaire d'un BP JEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) qui se prépare dans les Centres régionaux d'éducation populaire. La formation s'étend sur environ 620 heures.

Salaire :

En moyenne 1 700 € bruts par mois.

Environnement :

Il peut travailler pour une collectivité, une association ou même à son propre compte.

Éducateur·rice sportif