Annuler

Métier : Footballeur·euse

Devenir Footballeur·euse (formation, salaire...)

08 juin

Jouer au foot et cela implique les entraînements et les préparations physiques intenses

Footballeur·euse

définition Générale :

Jouer au foot et cela implique les entraînements et les préparations physiques intenses

Compétences nécessaires :

Le sport pratiqué à un tel niveau demande un investissement total et non une simple motivation. Le courage et détermination font bien souvent la différence.

Qualités :

Outre, bien évidemment, les qualités physiques obligatoires, à la pratique du foot à haut niveau, une très grande rigueur et un moral d'acier s'imposent.

Formation recommandée :

Le Centre technique national du football de Clairefontaine est l'une des plus prestigieuses écoles de formation pour le football. Accès sur concours (24 pensionnaires de moins de 13 ans chaque année). Et ne vous y trompez pas : même formés, seuls les meilleurs seront repérés et recrutés dans les grands clubs. Néanmoins, Clairefontaine n'est pas le seul centre, un maximum de club ont désormais, leur propre centre de formation.

Salaire :

Il existe d'importantes disparités de revenus. Ainsi, des footballeurs comme Kylian Mbappe ou Karim Benzema empochent chacun des millions, alors qu'un joueur « lambda » de ligue 1 ne peut pas toucher moins de 17 900 € brut / mois. Cependant, le footballeur professionnel bénéficie d'une convention collective en plus de la charte du footballeur professionnel. Ceux ci équivaut à un véritable contrat de travail, le club leur verse un salaire et des primes dont les barèmes minimaux figurent dans la charte.

Il existe aussi une nette disparité entre les joueurs et les joueuses professionnelles. En effet, les sportives de haute niveau doivent généralement cumuler une second emploi pour pouvoir subvenir à leur besoin

Environnement :

L'activité étant de jouer au football, ce sport peut se pratiquer en salle ou en extérieur.

Footballeur·euse