Annuler

Métier : Directeur·rice d’un centre sportif

Devenir Directeur·rice d’un centre sportif (formation, salaire...)

04 juillet

Grâce au directeur·rice de centre, toutes les conditions sont réunies pour que les sportif·ive·s puissent s'entraîner dans les meilleures conditions.

Directeur·rice d’un centre sportif

Présentation générale :

Grâce au directeur·rice de centre, toutes les conditions sont réunies pour que les sportif·ive·s puissent s'entraîner dans les meilleures conditions.

Compétences nécessaires :

- Connaissance du milieu sportif,
- Gestion de budget.

Activités :

C'est le grand patron des salles de sport. Le·a directeur·rice doit veiller à ce que ses équipements répondent à la fois aux normes de sécurité et aux besoins des usagers. Il ou elle est donc un gestionnaire qui conçoit les budgets en fonction des subventions qu'il ou elle reçoit et des bénéfices que sa salle engrange. Le·a directeur·rice assure le suivi logistique et gère les ressources humaines. Bien entendu, c'est également un·e passionné·e de sport capable de comprendre les attentes des sportifs.

Qualités requises :

- Organisation,
- Sens du contact.

Formation recommandée :

Un master STAPS et les prétendant·e·s doivent obtenir le DEDPAD (Diplôme d'État de directeur de Projet d'Animation et de Développement).

Salaire :

Le salaire moyen tourne autour de 3 000 € brut par mois mais varie selon l'employeur.

Environnement :

Il ou elle travaille aussi bien pour une collectivité, que pour une association ou un club privé.

Directeur·rice d’un centre sportif