Annuler

Métier : Démineur·euse

Devenir Démineur·euse (formation, salaire...)

Mercredi dernier

Spécialiste des explosifs en tous genres (TNT, dynamite, grenade ou encore mine-antipersonnel), le·a démineur·euse est chargé·e de neutraliser et de désamorcer les engins explosifs.

Démineur·euse

Définition générale :

Spécialiste des explosifs en tous genres (TNT, dynamite, grenade ou encore mine-antipersonnel), le·a démineur·euse est chargé·e de neutraliser et de désamorcer les engins explosifs. C'est un travail aussi minutieux que dangereux.

Compétences :

- Sang-froid,
- Dextérité,
- Ingéniosité,
- Habileté.

Activités :

Rechercher, neutraliser et détruire les engins explosifs. Il ou elle intervient à la demande d'un établissement, d'une entreprise ou d'un particulier quand un risque d'explosion est suspecté. Le·a démineur·euse peut aussi être appelé à titre préventif sur des lieux sensibles, lors de manifestations ou de rencontres de chefs d'États notamment.

Qualités :

- Savoir dompter sa peur,
- Endurance physique (les missions nécessitent de maintenir longuement des positions particulières (accroupi notamment) tout en manipulant un ou plusieurs outils parfois aussi encombrants que lourds),
- Rigueur,
- Calme,
- Patience.

Formation recommandée :

Spécialisation accessible aux militaires non officiers.

Salaire :

Le salaire dépend du grade de la personne, de l'ancienneté, et de l'affectation. À ce salaire de base s'ajoute une prime de risque de 800 € / mois environ.

Environnement :

Le·a démineur·euse exerce la plupart de ses missions en plein air.

Démineur·euse