Annuler

Métier : Combattant·e cynotechnique

Devenir Combattant·e cynotechnique (formation, salaire...)

24 juin

Le·a combattant·e de la cynotechnique utilise les qualités d’un chien pour mener des missions sur le terrain.

Combattant·e cynotechnique

Définition générale :

Le·a combattant·e cynotechnique est un·e soldat·e chargé·e d’utiliser les qualités sensorielles et comportementales du chien pour mener des missions sur le terrain.

Compétences :

Connaissances poussées en dressage et sur le métier de soldat.

Activités :

Dresse et entraîne son chien, le dirige lors de missions comme protéger des installations sensibles, appuyer un combat ou rechercher des explosifs.

Qualités :

- Sens de l’organisation et du travail d’équipe,
- Patience,
- Autorité,
- Self-control.

Formation :

CAP ou BAC appréciés mais non obligatoires avec en plus une formation de trois mois sur les bases du métier de soldat puis une formation de spécialiste initiale en régiment.

Salaire :

1 250 € net par mois pour un·e débutant·e mais logé·e et nourri·e par l’armée. Possibilité de monter en grade par la suite.

Environnement :

Permanent, au sein de l’armée, horaires très variables selon les missions, travail en équipe, en base ou sur le terrain avec son chien.

Combattant·e cynotechnique