Annuler

Métier : Directeur·rice des services pénitentiaires

Devenir Directeur·rice des services pénitentiaires (formation, salaire...)

Mercredi dernier

Le·a directeur·rice des services pénitentiaires veille à tous les aspects qui concourent au bon fonctionnement de son établissement.

Directeur·rice des services pénitentiaires

Définition générale :

Agent au service de la justice qui supervise l'ensemble du processus d'application des peines des personnes incarcérées et en assure le bon déroulement.

Compétences nécessaires :

- Management,
- Gestion de l'aspect financier et budgétaire d'un établissement pénitentiaire,
- Connaissances approfondies dans tous les domaines du droit.

Activités :

Le·a directeur·rice des services pénitentiaires doit, pour veiller à la garde et à la réinsertion des détenus, être en contact permanent avec les magistrats, les procureurs, les forces de l'ordre et tous les intervenants de la prison afin de mettre en place la politique prévue à cet effet. Il ou elle doit également en interne, régir la vie au sein de la prison, gérer les problèmes quotidiens avec son équipe et les détenu·e·s.

Qualités :

- Rigueur,
- Sens de l'écoute,
- Tempérament fédérateur.

Formation recommandée :

Il faut être titulaire d'un diplôme de niveau Bac +3 (en droit de préférence) et avoir moins de 45 ans afin de se présenter au concours d'entrée à l'école nationale de l'administration pénitentiaire. Il est limité à trois tentatives. Le concours est également accessible en interne pour les fonctionnaires et agents de l'état cumulant 4 ans de service.

Salaire :

Entre 2 000 et 5 497 € brut / mois.

Environnement :

Le milieu carcéral ou au sein de l'administration centrale.

Directeur·rice des services pénitentiaires