Annuler

Métier : Ergolinguiste

Devenir Ergolinguiste (formation, salaire...)

28 juin

L'ergolinguiste se sert de l'ergonomie et de la linguistique. Son métier consiste à travailler sur des systèmes de reconnaissance vocale.

Ergolinguiste

Définition générale :

L'ergolinguiste se sert de l'ergonomie et de la linguistique. Son métier consiste à travailler sur des systèmes de reconnaissance vocale. Concrètement, il ou elle est l'intermédiaire entre l'homme et la machine. L'ergolinguiste réfléchit à comment la machine reçoit les données, les analyse et peut ensuite apporter une réponse adéquate à l'utilisateur·rice. Les possibilités d'application sont vastes, et peuvent trouver leur utilité dans de nombreux domaines.

Compétences :

- Connaissances en nouvelles technologies ainsi qu'en linguistique,
- Maîtrise des outils nécessaires au développement d'un nouveau programme de reconnaissance vocale.

Activités :

- Imaginer, concevoir de nouveaux outils au service de l'utilisateur via des interfaces de reconnaissance vocale,
- Les tester et les améliorer, ainsi qu'assurer le suivi technique une fois le système en service.

Qualités :

- Curiosité,
- Esprit d'analyse et de synthèse,
- Rigueur.

Formation :

Il n'existe pas de formation officielle pour devenir ergolinguiste. Mais les diplômes en psycholinguistique ou en programmation informatique permettent d'accéder au métier.

Salaire :

Environ 2 000 € bruts par mois pour un·e débutant·e.

Environnement :

L'ergolinguiste peut travailler en institut de recherche ou dans un local professionnel où il ou elle développe son activité.

Ergolinguiste