Annuler

Métier : Cuisinier·ière

Devenir Cuisinier·ière (formation, salaire...)

Mardi dernier

Le·a cuisinier·ière mélange les goûts, les couleurs, les odeurs, les arômes pour notre plus grand plaisir.

Cuisinier·ière

Définition générale :

C'est un·e véritable compositeur·rice. Il ou elle mélange les goûts, les couleurs, les odeurs, les arômes pour notre plus grand plaisir. Du cuisinier en restaurant de collectivités au cuisinier en restaurant « 3 étoiles », il existe différentes possibilités.

Compétences nécessaires :

- Être disponible,
- Avoir une certaine force physique,
- Être méthodique,
- Être résistant·e.

Activités :

- Préparation des plats,
- Gestion des stocks de matières premières et de produits finis,
- Entretien et nettoyage des locaux et du matériel.

Qualités :

- Sensibilité gustative,
- Rapidité,
- Savoir travailler en équipe.

Formations recommandées :

CAP cuisine : d'une durée d'un an, il est accessible à partir du niveau de 3e mais est réservé aux personnes de 18-25 ans, il n'est effectué que sous contrat de qualification. Bac professionnel commercialisation et services en restauration : d'une durée de 2 ans, il n'est accessible que pour les titulaires d'un BEP Hôtellerie Restauration. BTS management en hôtellerie restauration B1 : d'une durée de 2 ans, il est accessible à partir d'un Bac professionnel commercialisation et services en restauration ou d'un Bac général avec une année de préparation. Il existe également des formations pour adultes effectuées par des entreprises privées.

Salaire :

En collectivité le salaire est compris entre 1 600 € brut/mois pour un·e débutant·e et 2 000 euros brut/ mois pour une personne en fin de carrière. Dans la restauration traditionnelle le salaire est en moyenne de 1 400 euros brut/mois, mais il varie énormément suivant la responsabilité, le type de restaurant, le temps de travail,...

Cuisinier·ière