Annuler

Métier : Galeriste

Devenir Galeriste (formation, salaire...)

27 juin

Le·a galeriste est l'intermédiaire entre les artistes et les acheteur·euse·s, qu'ils ou elles soient amateur·rice·s, collectionneur·euse·s ou institutions.

Galeriste

Définition générale :

Le·a galeriste est l'intermédiaire entre les artistes et les acheteur·euse·s, qu'ils ou elles soient amateur·rice·s, collectionneur·euse·s ou institutions. Il ou elle développe avec le ou les artistes qu'il ou elle expose, une véritable relation de complicité, car il ou elle les accompagne dans la durée, parfois même toute une carrière et contribue à les promouvoir auprès du public. Il ou elle est à ce titre, en recherche constante de nouveaux talents.

Compétences :

- Connaissances solides en art et son marché, organisation et communication pour les événements tels que les vernissages, expositions, ventes, etc,
- Connaissances en gestion et commerce,
- Langues : Parler plusieurs langues (au moins l'anglais) est un atout de taille dans cette sphère, et permet d'ouvrir de nouvelles collaborations.

Activités :

- Choisir des artistes,
- Organiser des expositions et des vernissages,
- Aménager les œuvres dans son espace, les présenter au public et les vendre.

Qualités :

- Sens du relationnel,
- Esprit commercial,
- Organisation,
- Curiosité,
- Savoir se constituer un réseau.

Formation :

Il n'existe pas de formation spéciale pour devenir galeriste. Cependant, un diplôme sanctionnant une formation dans le domaine de l'art peut démontrer l'intérêt et la crédibilité du ou de la galeriste, tout comme une formation dans le marketing ou le commerce s’avérerait également très utile.

Salaire :

La rémunération varie en fonction des ventes qu'il réalise. Le salaire se situe entre 843 et 3 888 € brut / mois, soit une salaire moyen de 2 239 € brut / mois.

Environnement :

Le plus gros du travail se passe dans la galerie. Aménagement, organisation, réception, négociation, ventes...