Annuler

Métier : Animateur·rice du patrimoine

Devenir Animateur·rice du patrimoine (formation, salaire...)

13 juin

L'animateur·rice du patrimoine a en charge la promotion d'un patrimoine local, il ou elle participe à l'accueil du public touristique et sensibilise les habitant·e·s à leur environnement.

Animateur·rice du patrimoine

Définition générale :

L'animateur·rice du patrimoine a en charge la promotion d'un patrimoine local, il ou elle participe à l'accueil du public touristique et sensibilise les habitant·e·s à leur environnement.

Compétences nécessaires :

- Capacité de coordination,
- Notions en gestion,
- Bonne connaissance de l'histoire, de l'architecture et du patrimoine.

Activités :

Il ou elle organise des visites découvertes, des expositions temporaires, des spectacles, des festivals, des éditions et est en étroite relation avec les structures culturelles et touristiques.  L'animateur·rice encadre également la préparation des candidats à l'examen de guide conférencier.

Qualités :

- Sens du spectacle et de l'animation,
- Relationnel développé,
- Polyvalent·e,
- Imagination,
- Sens du contact,
- Diplomatie.

Formation recommandée :

Il ou elle est recruté à la suite d'une sélection sur épreuves par les concours locaux. Une formation en histoire de l'art de niveau bac+3/4 et recommandée pour être reçu au concours. L'école du Louvres est également une bonne formation.

Environnement :

Il ou elle travaille avec les structures culturelles et touristiques.

Salaire :

Le salaire peut varier selon la structure qui emploie, mais il peut atteindre 1 600 € brut/mois.

Animateur·rice du patrimoine