Annuler

Métier : Conseiller·ère culturel·le

Devenir Conseiller·ère culturel·le (formation, salaire...)

21 juin

Le·a conseiller·ière culturel·le est responsable du service culturel d'une ambassade et il est chargé de tisser des liens entre la France et un pays d'accueil.

Conseiller·ère culturel·le

Définition générale :

Le·a conseiller·ère culturel·le est responsable du service culturel d'une ambassade et il est chargé de tisser des liens entre la France et un pays d'accueil.

Compétences nécessaires :

- De grandes connaissances en communication,
- Maîtrise de plusieurs langues étrangères,
- Capacité de gestion et d'organisation.

Activités :

Le·a conseiller·ère culturel·le développe la culture française à l'étranger. Il ou elle organise des conférences, des colloques, des festivals, des expositions sur les aspects de l'art français et invite des intervenant·e·s pour susciter les rencontres,... Son but est de promouvoir la France dans un pays étranger en réalisant des partenariats et des échanges.

Qualités :

- Sens des relations publiques,
- Diplomatie,
- Rigueur,
- Capacité d'adaptation,
- Goût pour le voyage,
- Intérêt pour la culture française.

Formation recommandée :

Filière universitaire, bac + 4/5 minimum. Science Po, INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales). L'expérience professionnelle fait partie de la formation et elle est déterminante pour obtenir ce poste prestigieux.

Salaire :

Le salaire fixe hors prime est de 1 500 euros net / mois hors primes.

Environnement :

Il ou elle exerce au sein de l'Ambassade de France, du consulat ou d'un institut culturel.

Conseiller·ère culturel·le