Annuler

Métier : Guide conférencier·ière

Devenir Guide conférencier·ière (formation, salaire...)

13 juin

Le·a guide conférencier·ière accompagne des visiteurs à travers une exposition en leur donnant des clés de compréhension nécessaires à une bonne analyse de l'exposition et des artistes présentés.

Guide conférencier·ière

Définition générale

Le·a guide conférencier·ière accompagne des visiteurs à travers une exposition en leur donnant des clés de compréhension nécessaires à une bonne analyse de l'exposition et des artistes présentés.

Compétence nécessaires

- De grandes connaissances en art, et en histoire de l'art.
- Capacité à parler précisément et distinctement en public.

Activités

Il s'agit de donner envie aux visiteurs d'en savoir plus sur l'artiste présenté ou le lieu en question. Il ou elle commente la visite d'un musée, d'un lieu historique ou présente un artiste au public.

Qualités

- Goût pour la communication et le partage des connaissances,
- Sens du contact,
- Capacité d'adaptation,
- Curiosité.

Formation recommandée

Licence en arts, histoire de l'art, école du Louvres, école des Beaux arts. Des études en arts plastiques sont recommandées. Le concours de guide conférencier des villes d'arts et d'histoire permet de travailler localement. Le métier ne permet pas d'en vivre à plein temps, il nécessite le plus souvent une deuxième activité. Le travail est à effectuer principalement le soir, le week-end et l'été.

Salaire

Vous pouvez espérer entre 150 et 200 € bruts la prestation, selon la clientèle.

Guide conférencier·ière