Annuler

Métier : Diplomate

Devenir Diplomate (formation, salaire...)

13 juin

Leur rôle est complet pour un pays car leur mission se résume en trois tâches principales : représenter, négocier et faire rapport aux pays d'origine.

Diplomate

Définition générale :

Leur rôle est complet pour un pays car leur mission se résume en trois tâches principales : représenter, négocier et faire rapport aux pays d'origine.

Compétences nécessaires :

Il faut maîtriser parfaitement au moins deux langues étrangères et avoir une solide formation en sciences politiques, en sciences économiques mais aussi en droit ou en histoire.

Activités :

Le ou la diplomate sont les représentant·e·s officiels à l'étranger. Ils ou elles mettent en œuvre la politique étrangère du pays, dans le but de préserver ses intérêts et de contribuer au développement de ses relations avec les autres pays. Dans les ambassades, le·a diplomate est chargé·e de transmettre ses observations et ses analyses quotidiennement, au ministère des Affaires étrangères. Dans les consulats, ils ou elles sont également chargé·e·s de l'administration des personnes de nationalités française vivant dans un pays étranger (immatriculation des voitures, état civil, élections, assistance aux ressortissants...) mais aussi de délivrer les visas aux étrangers désirant effectuer un séjour en France. Le·a diplomate bouge beaucoup au cours de sa carrière en changeant d'affectation une douzaine de fois environ, en restant en général, trois ans dans un même pays. Néanmoins, avant de partir pour son premier poste à l'étranger, il faut passer entre 2 et 4 ans à Paris, au ministère des Affaires étrangères.

Qualités :

Un bon esprit d'analyse et de synthèse, le diplomate doit faire preuve d'une excellente capacité de communication. C'est une personne éminemment réaliste, capable de prendre des responsabilités et de travailler en équipe. Il ou elle doit être prêt à vivre à l'étranger et cela nécessite une grande capacité d'adaptation psychologique (différences de culture) et une excellente santé (adaptation à un milieu et un climat étrangers).

Formation recommandée :

Il existe un grand nombre de licences LMD langues et civilisations étrangères (LCE) ou langues étrangères appliquées (LEA) car il faut passer les concours de conseiller ou de secrétaire des affaires étrangères accessible aux bac + 3 minimum. Toutefois, il faut savoir que ça n'est qu'après une longue carrière diplomatique que le président de la république vous nommera peut-être ambassadeur.

Salaire :

Au début, 2 500 € /mois brut et peut être amener à évoluer avec l'expérience et les primes. 

Environnement :

Il ou elle peut travailler soit dans une ambassade ou soit dans un consulat selon le pays et son importance.