Annuler

Métier : Inspecteur·rice du travail

Devenir Inspecteur·rice du travail (formation, salaire...)

20 juin

L'inspecteur·rice du travail vérifie que le droit du travail est respecté au sein des établissements.

Inspecteur·rice du travail

Définition générale :

L'inspecteur·rice du travail vérifie que le droit du travail est respecté au sein des établissements.

Compétences nécessaires :

- Connaissances en droit public et privé,
- Connaissance des règles relatives à l'hygiène et à la sécurité dans la sphère professionnelle.

Activités :

- Visite des établissements,
- Vérification du bon fonctionnement des entreprises à travers la lecture des registres du personnel et le dialogue avec les employés et la direction, préventions des risques professionnels,
- Aide à l'organisation de comités d'entreprise.

Qualités :

- Discrétion,
- Sens du dialogue et de l'écoute,
- Diplomatie,
- Autorité,
- Sang-froid,
- Bon négociateur.

Formation :

Licence généraliste suivie d'une formation à l'Institut National du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle.

Salaire :

De 2 500 à 2 700 € brut / mois selon l'affectation. En fin de carrière ce salaire peut monter jusqu'à 7 000 € brut / mois.

Environnement :

Fonctionnaire, l'inspecteur·rice du travail exerce souvent seul et bénéficie donc d'une grande marge de liberté dans l'exercice de ses fonctions.

Inspecteur·rice du travail