Annuler

Métier : Officier·ière d'État civil

Devenir Officier·ière d'État civil (formation, salaire...)

29 juin

L'officier·ière d'État civil constitue les acte d'état civil : naissances, mariages, adoptions, divorces, décès... Il ou elle assure également la tenue des registres officiels de la commune.

Officier·ière d'État civil

Définition générale :

L'officier·ière d'État civil constitue les acte d'état civil : naissances, mariages, adoptions, divorces, décès... Il ou elle assure également la tenue des registres officiels de la commune.

COMPÉTENCES REQUISES :

- Connaissance de l'Instruction Générale Relative à l’État Civil (IGREC),
- Connaissance et maîtrise des différents actes à délivrer,
- Maîtrise des règles de rédaction d’état civil.

ACTIVITÉS :

- Réception des déclarations et établissement des actes correspondants,
- Accueil et renseignement du public,
- Suivi des procédures.

QUALITÉS :

- À l’écoute du public,
- Rigueur et polyvalence,
- Patience et diplomatie.

FORMATION(S) REQUISE(S) :

- Fonction publique territoriale – Adjoint administratif catégorie C,
- Obtention du concours externe et/ou interne d’adjoint administratif de première classe.

SALAIRE :

1 883 € brut / mois.

CONDITIONS DE TRAVAIL :

Au sein d’une mairie.

Officier·ière d'État civil