Annuler

Métier : Bijoutier·ière

Devenir Bijoutier·ière (formation, salaire...)

21 juin

Le·a bijoutier·ière est l'ouvrier·ière qui fabrique, répare et vend des bijoux et des objets de parure. Il ou elle peut travailler dans le cadre de l'industrie ou de l'artisanat.

Bijoutier·ière

Définition générale :

Le·a bijoutier·ière est l'ouvrier·ière qui fabrique, répare et vend des bijoux et des objets de parure. Il ou elle peut travailler dans le cadre de l'industrie ou de l'artisanat.

Compétences générales :

- Résistance à l'immobilité et à la tension nerveuse,
- Bonne acuité visuelle,
- Connaissance des métaux et des pierres précieuses.

Activités :

- Réparer,
- Transformer,
- Restaurer et vendre des bijoux.

Qualités requises :

- Ordre,
- Minutie,
- Bonne coordination des mains,
- Grande capacité de concentration,
- Mémoire des formes.

Formation :

Il existe des formations différentes et complémentaires suivant la spécialité et le niveau de compétence désiré :

- BEP vente action marchande (option bijouterie),
- Bac pro Commerce et service (approfondissement bijouterie),
- Bac pro Horloger,
- CAP dans tous les domaines de la bijouterie (joaillier, sertisseur, lapidaire,...).

Pour le niveau supérieur :

- BMA (Brevet de Maîtrise des Arts) ,
- DSAA (Diplôme Supérieur des Arts Appliqués).

Salaire :

Celui-ci gagne environ 1 500 € brut par mois et lorsqu'il est à son compte, celui-ci est varié en fonction de sa clientèle et de sa renommée.

Bijoutier·ière