Annuler

Métier : Restaurateur·rice d'œuvre d'Art

Devenir Restaurateur·rice d'œuvre d'Art (formation, salaire...)

Mardi dernier

Selon sa spécialité, le·a restaurateur·rice d'art est en mesure de rendre son aspect initial à un objet ancien, un tableau, une sculpture, un meuble, des vitraux, des céramiques ou un monument historique. Il ou elle sait identifier une œuvre, son style, son auteur, la dater et en préciser la facture.

 

Restaurateur·rice d'œuvre d'Art

DÉFINITION GÉNÉRALE :

Selon sa spécialité, le·a restaurateur·rice d'art est en mesure de rendre son aspect initial à un objet ancien, un tableau, une sculpture, un meuble, des vitraux, des céramiques ou un monument historique. Il ou elle sait identifier une œuvre, son style, son auteur, la dater et en préciser la facture.

COMPÉTENCES NÉCESSAIRES :

Connaissance de l'histoire de l'art ainsi que des notions en physique-chimie.

ACTIVITÉS :

Le·a restaurateur·rice travaille à la demande d'organismes publics (musées, collectivités...) ou de particuliers. La durée des chantiers est variable, de quelques jours à plusieurs années. Il ou elle peut être fonctionnaire recruté·e par voie de concours au sein d'un établissement public (bibliothèque, musée...) ou choisir d'être travailleur·euse libéral·e, artisan·te ou artiste à son compte. Le·a restaurateur·rice est plus rarement salarié·e du privé.

QUALITÉS :

- Soigneux·euse,
- Habile,
- Méticuleux·euse,
- Précis·e,
- Patient·e.

FORMATION:

Institut national du patrimoine admission sur concours la formation dure 5 ans, écoles régionales des Beaux-Arts, cependant les chances de trouver un emploi et de bien réussir sont soumises à l'expérience professionnelle et à l'acquisition de nouvelles compétences à travers des stages de formations complémentaires.

SALAIRE :

Les revenus varient en fonction de l'importance des travaux à réaliser : durée, valeur, spécificité…

Restaurateur·rice d'œuvre d'Art