Annuler

Métier : Epicier·ière

Devenir Epicier·ière (formation, salaire...)

10 juin

L'épicier·ière assure l'approvisionnement, le stockage et la mise en rayon des produits qu'il ou elle achète soit chez des grossistes soit sur un marché pour les revendre à ses clients dans son commerce.

Epicier·ière

Définition générale

L'épicier·ière assure l'approvisionnement, le stockage et la mise en rayon des produits qu'il ou elle achète soit chez des grossistes soit sur un marché pour les revendre à ses clients dans son commerce.

Compétences nécessaires

- Connaissance en gestion,
- Capacité d'organisation,
- Sens du contact, 
- Organiser.

Activités

L'épicier·ière s'occupe de l'approvisionnement de son magasin en choisissant ses fournisseurs dans un souci de rapport qualité/prix, il ou elle réceptionne la marchandise, gère les stocks, remplit ses rayons, aménage son magasin de manière à le rendre attractif aux yeux des clients. De plus, il ou elle assure aussi l'accueil, le renseignement, la facturation et l'encaissement des paiements.

Qualités requises

- Ame de « vendeur »,
- Patience,
- Rigueur,
- Amabilité,
- Dynamisme.

Formation recommandée

- BEP vente action marchande,
- CAP employé de vente,
- BAC pro commerce,
- BTS management commercial opérationnels,
- BUT techniques de commercialisation,
- Diplôme des écoles de commerce et de distribution (ECD).

Environnement

Il ou elle travaille en tant que salarié ou bien en tant qu'indépendant·e.

Salaire

Le revenu varie en fonction de la taille du magasin, du produit vendu et de votre statut (salarié ou à son compte) : le salaire du vendeur moyen est de 2 681 € brut par mois.

Epicier·ière