Annuler

Métier : Enlumineur·euse

Devenir Enlumineur·euse (formation, salaire...)

27 juin

Que ce soit à l'aide d'un pinceau ou d'une plume, l'enlumineur·euse crée des ornements pour des manuscrits religieux ou profanes.

Enlumineur·euse

Définition générale :

Que ce soit à l'aide d'un pinceau ou d'une plume, l'enlumineur·euse cré·é·e des ornements pour des manuscrits religieux ou profanes. Il ou elle dessine et met en couleur lettrines et illustrations à l'aide de pigments naturels, d'encres et de feuille d'or ou d'argent. Le travail s'effectue sur des papiers d'art ou des parchemins.

Compétences :

 

- Préparation du parchemin,
- Calligraphie,
- Dessin,
- Encrage,
- Pose de feuille d'or ou d'argent,
- Pose de couleurs.

Activités :

  L'enlumineur·euse peut restaurer ou copier des manuscrits anciens, mais aussi créer ses propres œuvres. Il ou elle peut également répondre à des commandes, passées par des entreprises ou des particulier·ière·s.

Qualités :

- Patience,
- Minutie,
- Créativité,
- Sens des couleurs,
- Goût pour les livres.

Formation :

Une seule école en Europe forme au métier d'enlumineur. Situé à Angers, l’Institut Supérieur Européen de l’Enluminure et du Manuscrit (ISEEM) délivre le diplôme (niveau IV) qui se prépare en 2 ou 3 ans. Néanmoins, si vous souhaitez découvrir l'enluminure, de nombreux professionnels et associations proposent des stages d'initiation aux particuliers.

Salaire :

Le salaire est variable en fonction du prix que fixe l'enlumineur·euse pour ses œuvres. Il est d'en moyenne 3 000 € brut / mois.

Environnement :

Travailleur·euse indépendant·e, il ou elle exerce dans son propre atelier.

Enlumineur·euse