Vous recherchez...

Fiche métier : Ingénieur du son

Ingénieur du son

Définition générale :

L’ingénieur du son se charge de la qualité de la conception ou de l’enregistrement d’un son pour des domaines variés comme le cinéma, la musique ou la radio.

Compétences :

De solides bases en acoustique, en électronique, en électricité et en informatique.

Activités :

Supervise toutes les étapes et garantit la qualité de la fabrication et de l’enregistrement d’un son, choisit le matériel et l’équipe, mixe les sons recueillis pour obtenir la bande définitive et peut sonoriser des salles de concert, etc.

Qualités :

Patience, attention, imagination et curiosité.

Formation :

De nombreuses formations existent pour atteindre ce poste comme :
BTS métiers de l’audiovisuel option métiers du son
Formation en école spécialisée (BAC+3 à BAC+5), comme l'ENMIS ou l'école Louis-Lumière.
L’ESRA (Ecole supérieure de réalisation audiovisuelle) propose un diplôme d’études supérieures des techniques du son (DESTS) option son audiovisuel ou option sonorisation.
Une licence pro comme « Nouvelles technologies du son » à Toulon, « Techniques de l'image et du son » à Chambéry ou « Gestion et développement des structures musicales » au Mans.
Un Master pro comme « Image, son, multimédia » à Bordeaux 1, « Image et son » à Brest ou « Musique appliquée aux arts visuels » à Lyon 2.

Salaire :

Entre 2 300 et 5 000 euros, salaire très variable selon le poste et l’expérience.

Environnement :

L’ingénieur du son travaille en équipe, avec un assistant, les horaires sont très variables et les journées peuvent être longues, travail en studio ou en déplacement.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation