Annuler

Métier : Carillonneur·euse

Devenir Carillonneur·euse (formation, salaire...)

21 juin

Le·a carillonneur·euse est un·e instrumentaliste qui joue des pièces musicales sur un carillon. Il ou elle joue pratiquement tous les genres musicaux, populaire ou traditionnel, classique ou moderne, en fonction de l'occasion.

Carillonneur·euse

Définition générale :

Le·a carillonneur·euse est un·e instrumentaliste qui joue des pièces musicales sur un carillon. Il ou elle joue pratiquement tous les genres musicaux, populaire ou traditionnel, classique ou moderne, en fonction de l'occasion (baptême, enterrement, fête religieuse).

Compétences :

- Formation musicale indispensable,
- Connaissances relatives à la sonorité des cloches et à leur entretien.

Activités :

Le carillon est un instrument difficile qui nécessite une pratique quotidienne. Le·a carillonneur·euse choisit son répertoire et arrange les partitions pour qu'elles conviennent parfaitement à son instrument. Il ou elle doit veiller à l'entretien du mécanisme afin d'assurer la qualité des sons.

Qualités :

- Patience,
- Rigueur,
- Force,
- Endurance,
- Sensibilité musicale.

Formation recommandée :

Le diplôme de carillonneur est uniquement délivré par le conservatoire de Région de Douai. C'est la seule classe officielle de France, qui a notamment la particularité de proposer non seulement des épreuves instrumentales mais également des épreuves de composition et de transcription.

Salaire :

Le·a carillonneur·euse municipal·e est rémunéré·e par la ville pour ses différentes prestations tout au long de l'année.

Environnement :

Clocher des églises ou des beffrois communaux.

Carillonneur·euse