Annuler

Métier : Chanteur·euse

Devenir Chanteur·euse (formation, salaire...)

21 juin

Ces artistes utilisent leur voix comme un instrument de musique afin de divertir le public. Et comme tout instrument il faut en prendre soin et le travailler.

Chanteur·euse

Définition générale :

Ces artistes utilisent leur voix comme un instrument de musique afin de divertir le public. Et comme tout instrument il faut en prendre soin et le travailler. Chanteur·euse·s lyriques ou de variétés, les seul·e·s mots d'ordre sont talent et travail.

Compétences nécessaires :

- Connaître les techniques de chant,
- Capacités orales et écrites,
- Dans l'idéal, connaître différentes langues.

Activités :

Les chanteur·euse·s lyriques interprètent des œuvres classiques dans des chœurs, des opéras ou des opérettes. Si le désir ultime est une carrière de soliste, le·a chanteur·euse lyrique peut rejoindre un ensemble vocal ou même devenir manager de la formation musicale. Les chanteur·euse·s lyriques sont les seul·e·s à pouvoir espérer un emploi permanent dans les opéras et chœurs professionnels et les places sont chères. Les chanteur·euse·s de variétés interprètent des compositions d'auteurs contemporains. Si un talent vocal est nécessaire, le charisme et le look sont importants. Trois possibilités sont envisageables : la carrière solo, être choriste ou faire partie d'un groupe. Le·a chanteur·euse a le statut d'intermittent·e du spectacle et doit forcer le destin en participant à des auditions, des spectacles et autres émissions tremplins. On peut aussi avoir recours à un agent artistique ou utiliser ses relations. Une fois la carrière lancée, le·a chanteur·euse enregistre en studio, se produit lors de concerts, participe à des émissions, fait la promotion de ses albums et voyage beaucoup.

Qualités :

- Talent,
- Sensibilité artistique,
- Être tenace,
- Persévérant·e,
- Travailleur·euse,
- Avoir des facilités relationnelles,
- Bonne résistance physique,

Formation recommandée :

- Bac option musique,
- bac technologique techniques de la musique et de la danse option instrument ou brevet de technicien métiers de la musique,
- Conservatoires nationaux de région (CNR) et écoles nationales de musique (ENM),
- Conservatoires nationaux supérieurs de musique de Paris et de Lyon,
- Écoles privées.

Salaire :

Revenus des chanteur·euse·s permanent·e·s au sein d'un orchestre fixés par un barème syndical. Intermittent·e·s payé·e·s au cachet : 300 à 750 euros pour un spectacle court (une représentation), 1800 à 3000 euros par mois pour un spectacle long (plus de six représentations). Revenus des chanteur·euse·s de variétés lié·e·s aux ventes d'albums et aux concerts. Cela varie donc en fonction de leur notoriété.

Environnement :

Le studio d'enregistrement, les scènes de concerts et de spectacles, les plateaux de télévision et de radio.

Chanteur·euse