Annuler

Métier : Conseiller·ère funéraire

Devenir Conseiller·ère funéraire (formation, salaire...)

29 juin

Le·a conseiller·ère funéraire assiste et soutient la famille du défunt pour l'organisation des obsèques. Il ou elle a également pour mission la mise en avant des produits et des formules proposées par son entreprise.

Conseiller·ère funéraire

définition générale :

Le·a conseiller·ère funéraire assiste et soutient la famille du défunt pour l'organisation des obsèques. Il ou elle a également pour mission la mise en avant des produits et des formules proposées par son entreprise. Enfin, il ou elle est en quelque sorte le·a maître·esse de cérémonie des funérailles et gère tout ce qui concerne son organisation.

Compétences requises :

- Sens du commerce,
- Tact et psychologie,
- Connaissances des détails relatifs au bon déroulement d'une cérémonie.

Activités :

- Réception de la famille,
- Conseil et soutien,
- Vente de produits et de prestations commerciales.

Qualités :

- Capacités de prise de distance,
- Bon équilibre personnel et psychologique,
- Sens de l'écoute, empathie.

Formation(s) requise(s) :

- Bac +2 à dominante commerciale,
- Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) – Conseiller funéraire.

Salaire :

1 600 € brut / mois et on peut y ajouter des primes.

Conditions de travail :

Au sein d'une entreprise de pompes funèbres, possibilité d'astreinte.

Conseiller·ère funéraire