Annuler

Métier : Directeur·rice de magasin

Devenir Directeur·rice de magasin (formation, salaire...)

13 juin

Le·a directeur·rice s'occupe de la gestion et du développement de son unité. Il ou elle met en œuvre des actions commerciales, assure le management des hommes et leur formation ainsi que la gestion financière du magasin.

Directeur·rice de magasin

Définition générale :

Le·a directeur·rice s'occupe de la gestion et du développement de son unité. Il ou elle met en œuvre des actions commerciales, assure le management des hommes et leur formation ainsi que la gestion financière du magasin.

Compétences nécessaires :

Pour réussir, un profil de commercial est nécessaire. Il faut être gestionnaire, organisateur·rice et stratège. Ce poste exige une grande disponibilité car les tâches sont multiples et présentent souvent un caractère d'urgence.

Activités :

L'autonomie dont il ou elle dispose et l'étendue des responsabilités assumé différemment selon la taille du magasin et le style de distribution dans lequel il ou elle travaille.

Qualités :

Avoir de l'imagination et le goût de l'innovation sont indispensables car, concurrence oblige, le directeur de grande surface est un animateur et un homme de contact, pour régler les problèmes sur le terrain.

Formation recommandée :

Un haut niveau d'étude accélère la carrière, mais il ne permet pas d'accéder directement aux fonctions de directeur de magasin. Le recrutement s'effectue à Bac + 2 minimum mais le·a candidat·e devra occuper plusieurs postes avant d'obtenir une direction de magasin.

Salaire :

Le salaire d'un·e directeur·rice est dépendant des performances financières de son unité, et avant tout de sa taille. Le salaire comprend un fixe et un intéressement aux résultats. La rémunération mensuelle brute des débutants est d'environ 2 000 à 2 500 €. Les cadres confirmés peuvent gagner de 3 000 à 5 000 € par mois voire davantage.

Environnement :

Le·a directeur·rice travaille avant tout sur le terrain. Ainsi, l'équilibre entre vie privée et professionnelle est parfois difficile, les horaires sont très lourds. Il faut parfois effectuer des déplacements dans le magasin et dans les réserves pour procéder à des contrôles.

Directeur·rice de magasin