Annuler

Métier : Conseiller·ère à l'emploi

Devenir Conseiller·ère à l'emploi (formation, salaire...)

15 juin

Le·a conseiller·ère conseille, informe et suit les demandeurs d'emploi dans leurs démarches d'insertion ou de réinsertion sur le marché du travail.

Conseiller·ère à l'emploi

Définition générale :

Le·a conseiller·ère conseille, informe et suit les demandeurs d'emploi dans leurs démarches d'insertion ou de réinsertion sur le marché du travail.

Compétences nécessaires :

- Connaissance du contexte économique des secteurs qu'il prend en charge.
- Une expérience préalable du monde de l'entreprise peut également être un plus, ainsi que des compétences de base en droit du travail.

Activités :

Les missions du ou de la conseiller·ère à l'emploi sont multiples. Il ou elle accueille les demandeurs d'emploi et les aide à identifier leurs besoins professionnels. Les publics variés auxquels il ou elle doit faire face l'obligent à adapter ses démarches en fonction des attentes de chacun. De plus, il ou elle pourra à ce titre proposer des bilans de compétences, des compléments de formations ou un accompagnement vers l'emploi. En parallèle, il ou elle est en contact avec les entreprises afin de connaître leur besoin en personnel.

Qualités requises :

- Sens du relationnel,
- Empathie,
- Organisation,
- Esprit de synthèse.

Formation recommandée :

Il n'existe pas de formation spécifique à ce métier. Selon les structures, le niveau requis va de bac à bac +2. Souvent, l'entreprise prend en charge une formation interne. Dans le secteur public, l'accès se fait par le biais d'un concours de catégorie B.

Salaire :

Le salaire moyen est de 2 083 € brut / mois.

Environnement :

Généralement, le·a conseiller·ère travaille pour un organisme public. Mais il ou elle peut également exercer dans les milieux associatif et privé.

Conseiller·ère à l'emploi