Annuler

Métier : Enseignant·e chercheur·euse

Devenir Enseignant·e chercheur·euse (formation, salaire...)

14 juin

Les enseignant·e·s chercheur·euse·s se partagent en deux catégories professionnelles : professeur·e d'université et maître de conférence. Ils ou elles enseignent, guident, conseillent les étudiant·e·s tout en menant des travaux de recherche.

Enseignant·e chercheur·euse

Définition :

Les enseignant·e·s chercheur·euse·s se partagent en deux catégories professionnelles : professeur·e d'université et maître de conférence. Ils ou elles enseignent, guident, conseillent les étudiant·e·s tout en menant des travaux de recherche.

Compétences :

- Sens de la pédagogie,
- Motivation intellectuelle,
- Participe à la diffusion des connaissances,
- Peut diriger un centre de recherche.

Activité :

Les enseignant·e·s chercheur·euse·s ont deux activités :

1. Enseignement par le biais de cours magistraux au minimum 6 heures par semaine,

2. Recherche : ils ou elles orientent et encadrent les étudiants lors de travaux dirigés et travaux pratiques. De plus, ces enseignant·e·s se consacrent également à des jurys d'examen et de concours et peuvent diriger une unité de formation et de recherche (UFR).

Qualités :

- Rigueur,
- Goût de la communication,
- Sens du contact et des relations humaines.

Formation :

8 ans d'étude après le bac. L'obtention d'un doctorat est indispensable. Accès à la fonction sur concours (par établissement et par discipline).

Salaire :

Le salaire comprend l'enseignement supérieur et les primes de recherche. 4 710 € brut par mois en moyenne.

Environnement :

Université et école supérieure.

Enseignant·e chercheur·euse