Annuler

Métier : Conseiller·ère d’administration scolaire et universitaire

Devenir Conseiller·ère d’administration scolaire et universitaire (formation, salaire...)

15 juin

Le·a conseiller·ère d'administration scolaire et universitaire encadre les services administratifs dans les différents organes de l'Éducation Nationale ou de l'enseignement supérieur.

Conseiller·ère d’administration scolaire et universitaire

Présentation générale :

Le·a CASU encadre les services administratifs dans les différents organes de l'Éducation Nationale ou de l'enseignement supérieur.

Compétences nécessaires :

- Maîtrise du cadre législatif,
- Connaissance parfaite du système éducatif.

Activités :

À la tête d'un service administratif, le·a conseiller·ère participe à la fois au suivi budgétaire et à la gestion des ressources humaines. Cependant, son travail ne saurait se borner à ces seules tâches. C'est également un·e décisionnaire qui participe à l'évolution, à l'amélioration et à la modernisation des politiques éducatives.

Qualités requises :

- Capacité à diriger des équipes,
- Rigueur,
- Sens des responsabilités.

Formation recommandée :

Concours accessible aux fonctionnaires de catégorie A justifiant de quatre années de service. Après le concours, les lauréats doivent suivre une année de formation à l'École Supérieure de l'Éducation Nationale (Poitiers).

Salaire :

1 920 € en début de carrière, jusqu'à 3 867 € net avec l'ancienneté.

Environnement :

Aussi bien dans les rectorats que dans les universités, les INSPE ou même les CROUS.

Conseiller·ère d’administration scolaire et universitaire