Annuler

Métier : Astrophysicien·ne

Devenir Astrophysicien·ne (formation, salaire...)

15 juin

Grâce à de nombreux calculs, l'astrophysicien·ne étudie l'univers et son fonctionnement.

Astrophysicien·ne

Présentation générale :

Grâce à de nombreux calculs, l'astrophysicien·ne étudie l'univers et son fonctionnement.

Compétences nécessaires :

- Excellent niveau scientifique,
- Maîtrise de l'anglais.

Activités :

L'astrophysicien·ne est un·e chercheur·euse dont le travail consiste non seulement à étudier les galaxies, mais également à les modéliser sur ordinateur. Il ou elle s'appuie notamment sur les travaux des astronomes. La majeure partie de son activité est donc composée de calculs afin de pouvoir reproduire au mieux l'organisation des astres, en y ajoutant les données nouvelles chaque fois qu'elles apparaissent. Ces recherches permettent de mieux comprendre les origines de l'univers et sa probable évolution.

Qualités requises :

- Patience,
- Passion,
- Rigueur.

Formation recommandée :

Bac général pour s'orienter ensuite vers une filière Recherche, jusqu'au doctorat (bac+8).

Salaire :

Environ 1 700 € mensuels en début de carrière et environ 4 000 € pour un·e astrophysicien·ne en fin de carrière au CNRS 

Environnement :

Le plus souvent, il ou elle travaille dans un laboratoire de recherche, mais une grande partie de son travail est constituée d'observations.

Astrophysicien·ne