Annuler

Métier : Chasseur·euse de tête

Devenir Chasseur·euse de tête (formation, salaire...)

04 juillet

Employé par une entreprise, le·a chasseur·euse de tête recherche des cadres internationaux possédant un profil spécifique.

Chasseur·euse de tête

Définition générale :

Employé par une entreprise, le·a chasseur·euse de tête recherche des cadres internationaux possédant un profil spécifique.

Compétences nécessaires : 

- Excellent niveau en anglais,
- Très bonne connaissance du monde de l'entreprise et des postes,
- Excellent·e communicant·e et négociateur·rice.

Activités : Suite à la demande d'une entreprise qui recherche des profils rares, hautement spécialisés ou qualifiés, le·a chasseur·euse de tête part à la recherche de cadres dirigeants répondant aux besoins et ceci dans tous les pays du monde. Ses outils sont des bases données avec les CV de salariés de haut niveau, un très gros carnet d'adresses, un téléphone et un ordinateur. Il ou elle a alors recours au contact direct ou passe par une annonce.

Qualités :

- Persuasion,
- Négociation,
- Facilité orale.

Formation recommandée :

- Écoles supérieures de commerce : HEC, ESSEC, SUP de Co,
- MUJST : un mastère en université américaine. 

Salaire : 

Le salaire est compris entre 4 000 et 7 000 € brut par mois.

Environnement : Cabinet de chasseurs de têtes même si la plupart sont implantés à l'étranger.

Chasseur·euse de tête