Annuler

Métier : Consultant·e communication et réseaux

Devenir Consultant·e communication et réseaux (formation, salaire...)

09 juin

Avec l'explosion des outils conjuguant informatique et communication, le recours à des consultant·e·s en communication et réseaux devient de plus en plus courant. Il ou elle doit déterminer l'architecture d'un réseau.

Consultant·e communication et réseaux

Définition générale :

Avec l'explosion des outils conjuguant informatique et communication, le recours à des consultant·e·s en communication et réseaux devient de plus en plus courant. Il ou elle doit déterminer l'architecture d'un réseau.

Compétences :

Intérêt pour la veille technologique.

Activités :

Évaluer les équipements en télécommunications et transmission de données, définir l'architecture d'un réseau, choisir des matériels, des standards ou des protocoles. Il ou elle doit superviser le déploiement des nouvelles solutions adoptées mais aussi la mise en place de centres d'appels, d'Intranet, de systèmes de messagerie. À cela s'ajoute une tâche de conseille et d'assistanat auprès des équipes chargées de la maintenance et de l'exploitation lorsque surviennent des dysfonctionnements complexes. Pour finir, il ou elle doit consacrer une partie de son temps à faire de la veille afin d'anticiper les évolutions des outils et des besoins en matière de communication, de sécurité des réseaux, etc.

Formation :

Diplômés des écoles d'ingénieurs qui ont déjà plusieurs années d'expérience dans les domaines du développement, de l'exploitation de réseaux ou de la maintenance.

Qualités :

- Adaptabilité,
- Rigueur,
- Bon relationnel.

Salaire :

30 000 à 40 000 € par an.

Environnement :

- Grandes entreprises,
- Opérateurs de télécommunications,
- Constructeurs de systèmes en télécommunications,
- Entreprises de Service du Numérique.

Consultant·e communication et réseaux