Annuler

Métier : Rédacteur·rice Territorial·e

Devenir Rédacteur·rice Territorial·e (formation, salaire...)

30 juin

Les missions des rédacteur·rice·s territorial·e·s sont avant tout administratives. En soi, plusieurs métiers sont possibles en fonction de l’endroit et du service auquel il ou elle est rattaché·e.

Rédacteur·rice Territorial·e

Définition générale :

Les missions du rédacteur·rice territorial·e sont avant tout administratives. En soi, plusieurs métiers sont possibles en fonction de l’endroit et du service auquel il ou elle est rattaché·e. Secrétaire en mairie, assistant·e comptable ou de direction, chef·fe de projet culturel, chargé·e de recrutement, de communication, archiviste… De même, ses responsabilités sont plus ou moins importantes selon la taille de la collectivité à laquelle il ou elle appartient. Son rôle est d’encadrer des agents administratifs et des adjoints.

Compétences :

- Connaissances juridiques,
- Qualités rédactionnelles,
- Maîtrise des outils bureautiques,
- Connaissances dans la comptabilité.

Activités :

Les activités des rédacteur·rice·s territorial·e·s dépendent du poste qu’ils ou elles occupent ! Un·e assistant·e comptable n’aura pas les mêmes missions qu’un·e chargé·e de recrutement.

Qualités :

- Sens de l’organisation et du travail en équipe,
- Rigueur,
- Patience,
- Autonomie.

Formation :

L’accès au métier se fait par concours de la fonction publique (Catégorie B). Mais il est recommandé d’avoir suivi un cursus post bac, et/ou une classe préparatoire au concours pour optimiser ses chances de le réussir. Il existe deux filières : administration générale et sanitaire et social.

Salaire :

Pour débuter, environ 1 650 € brut / mois.

Environnement :

Le·a rédacteur·rice territorial·e peut travailler dans des environnements divers, mais reste attaché·e à une collectivité territoriale (Commune, département, région…) et/ou un établissement public (Mairie, conseil départemental/régional, centre social, culturel…).

Rédacteur·rice Territorial·e