Annuler

Métier : Carreleur·euse mosaïste

Devenir Carreleur·euse mosaïste (formation, salaire...)

13 juin

Le·a carreleur·euse mosaïste utilise différents types de carreaux (en céramique, en terre cuite, en pierre naturelle ou artificielle) pour protéger et embellir les sols et les murs aussi bien en extérieur qu'en intérieur.

Carreleur·euse mosaïste

Définition :

Le·a carreleur·euse mosaïste utilise différents types de carreaux (en céramique, en terre cuite, en pierre naturelle ou artificielle) pour protéger et embellir les sols et les murs aussi bien en extérieur qu'en intérieur.

Compétences :

Il ou elle doit être soigneux·euse, habile, goût du calcul et du dessin, connaissances des matériaux et des procédés.

Activités :

Le gros œuvre terminé, le·a carreleur·euse rentre en action. Avant tout, il ou elle conseille le·a client·e sur les matériaux etvérifie ensuite la planéité des supports, trace les repères qui permettent un bon alignement des carreaux et exécute les découpes nécessaires. Après cette étape, il ou elle pose de façon harmonieuse les carreaux avec du mortier ou de la colle, en vérifiant avec soin le niveau. Enfin, il ou elle coule les joints et nettoie la surface. Le but est d'obtenir un résultat décoratif, résistant et facile d'entretien.

Qualités :

- Rigueur,
- Précision,
- Imagination,
- Esprit créatif,
- Sensibilité esthétique,
- Sens du contact.

Environnement :

Le plus souvent, le·a carreleur·euse travaille seul·e à l'intérieur des bâtiments, dans des logements privés, des locaux administratifs, commerciaux ou industriels. Souvent à genoux, il ou elle peut-être amené·e à soulever de lourdes charges.

Formation :

- CAP carreleur-mosaïste,
- BP carrelage mosaïste,
- BTS aménagement finition.

Salaire :

Le salaire d'un carreleur varie entre 1 800 et 2 000 e brut par mois.

Carreleur·euse mosaïste