Annuler

Métier : Canalisateur·rice

Devenir Canalisateur·rice (formation, salaire...)

13 juin

Installer et entretenir les réseaux de canalisation, tel est le travail d'un·e canalisateur·rice. Il s'agit d'un travail de précision à la fois manuel et très technique.

Canalisateur·rice

Définition :

Installer et entretenir les réseaux de canalisation, tel est le travail d'un·e canalisateur·rice. Il s'agit d'un travail de précision à la fois manuel et très technique.

Compétences :

Le·a canalisateur·rice doit bien connaître les matériaux, les outils et les engins qu'il manie. Il ou elle aime le travail en extérieur et ne voit pas d'inconvénients à se déplacer souvent.

Activités :

Le·a canalisateur·rice construit les réseaux souterrains de distribution. Souvent ouvrier·ière des travaux publics, il ou elle assure la rénovation et l'entretien des installations existantes. C'est un·e spécialiste du transport des fluides (gaz) et des liquides : acheminement de l'eau potable ou du gaz de ville jusqu'à l'usager, évacuation des eaux usées vers les stations d'épuration... Sur le chantier, le·a canalisateur·rice pose les tuyaux, effectue les raccordements et contrôle l'installation par des essais de pression avec de l'eau ou de la fumée pour détecter d'éventuelles fuites. Si besoin, il ou elle est également chargé de remettre en état la chaussée, les trottoirs et les caniveaux.

Qualités :

- Esprit d'équipe,
- Volonté d'apprendre,
 -Souci des règles de sécurité,
- Disponibilité.

Formation :

- CAP constructeur de réseaux de canalisation,
- Bac pro TP - Travaux publics,
- Bac pro technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre,
- Bac pro technicien gaz,
- BTS Bâtiment,
- BTS TP - Travaux publics,
- BUT Génie Civil construction durable.

Environnement :

L'ouvrier·ière canalisateur·rice intervient essentiellement sur des chantiers de traitement des eaux pour le compte des collectivités territoriales, en ville comme à la campagne. Il ou elle peut également travailler lors de la construction de routes ou sur les chantiers de canalisations d'entreprises industrielles ou de la grande distribution. Toujours en extérieur en dépit de conditions météorologiques pas toujours favorables et peut être amené à travailler de nuit.

Salaire :

Un débutant gagnera le Smic. Avec de l'expérience, il ou elle peut évoluer vers un poste de chef d'équipe.

Canalisateur·rice