Annuler

Métier : Plombier·ière

Devenir Plombier·ière (formation, salaire...)

16 juin

Une fuite ou une installation sanitaire défectueuse, le·a plombier·ière est là pour régler ce genre de problème ! Grâce à ses connaissances techniques, il ou elle répare vos canalisations en un tour de clef à molette.

Plombier·ière

Définition générale :

Une fuite ou une installation sanitaire défectueuse, le·a plombier·ière est là pour régler ce genre de problème ! Grâce à ses connaissances techniques, il ou elle répare vos canalisations en un tour de clef à molette.

Compétences nécessaires :

- Électricité,, installations sanitaires et isolation,
- Esprit de synthèse et notions de sécurité.

Activités :

Au service d'un·e particulier·ière ou d'une entreprise, le·a plombier·ière est le spécialiste des installations sanitaires. Il ou elle répare les systèmes défectueux et étudie les plans pour installer les canalisations. Il ou elle s'occupe aussi bien de l'installation de la plomberie que de son entretien et de sa fabrication (dimensions des tuyaux, soudures, réglages, mise en service). En cas d'urgence, il ou elle se rend sur les lieux pour colmater les fuites et remplacer les appareils hors service.

Qualités :

- Être manuel·le,
- Débrouillard·e,
- Bonne condition physique,
- Disponibilité,
- Attentif·ive,
- Habile,
- Soigneux·euse.

Formation recommandée :

CAP minimum, BP, BTS en équipement technique du bâtiment

Salaire :

3 563 € brut / mois

Environnement :

- Particulier·ière·s et entreprises privées ou publiques,
- Chantiers et construction de bâtiments.

Plombier·ière