Annuler

Métier : Psychologue scolaire

Devenir Psychologue scolaire (formation, salaire...)

15 juin

Le·a psychologue scolaire se consacre à la prévention de l'échec scolaire et à l'accompagnement des élèves en difficulté.

Psychologue scolaire

Définition générale :

Le·a psychologue scolaire se consacre à la prévention de l'échec scolaire et à l'accompagnement des élèves en difficulté.

Compétences nécessaires :

- Connaissance parfaite de la psychologie de l'enfant,
- Expérience pédagogique nécessaire.

Activités :

C'est l'équipe pédagogique qui va attirer l'attention du ou de la psychologue scolaire sur les élèves présentant des difficultés. Il peut aussi bien s'agir de problèmes d'apprentissage que de troubles comportementaux. Avec l'accord obligatoire des parents, le·a psychologue scolaire va rencontrer l'enfant à plusieurs reprises. Sa mission est de faire le point sur la situation de l'élève dans le contexte scolaire. Malgré cela, il ou elle n'assure pas de suivi thérapeutique. Si le besoin s'en fait ressentir, le·a psychologue va orienter la famille vers un autre praticien.

Qualités :

- Sens de l'écoute et de l'observation,
- Grande capacité d'adaptation.

Formation recommandée :

Une licence de psychologie et un minimum de trois années d'exercice en tant que professeur des écoles sont nécessaires pour passer le DEPS (Diplôme d'état de psychologue scolaire) qui se prépare à l'INSPE.

Salaire :

Entre 1 800 € bruts / mois en début de carrière, jusqu'à 3 200 € bruts / mois avec l'ancienneté.

Environnement :

Membre du Réseau d'aide spécialisée aux élèves en difficultés (RASED), il ou elle est en charge de plusieurs écoles maternelles et primaires, selon des secteurs définis.

Psychologue scolaire