Annuler

Métier : Chargé·e de développement

Devenir Chargé·e de développement (formation, salaire...)

30 juin

Le·a chargé·e de développement a pour objectif de consolider les acquis de l’entreprise, mais surtout d’entreprendre des actions permettant d’étendre son impact sur le marché.

Chargé·e de développement

Définition générale :

Le·a chargé·e de développement a pour objectif de consolider les acquis de l’entreprise, mais surtout d’entreprendre des actions permettant d’étendre son impact sur le marché. Il ou elle prospecte donc de nouveaux client·e·s, et propose des méthodes innovantes pour se démarquer, décrocher de nouveaux contrats et permettre à l’entreprise d’accélérer sa croissance. Il ou elle peut donc être amené·e à manager l’équipe commerciale.

Compétences :

- Savoir développer un portefeuille de client·e·s et mener une prospection efficace,
- Analyser et comprendre le secteur d’activité dans lequel il ou elle évolue afin d’établir la meilleure stratégie de développement possible,
- Établir et gérer un budget,
- Capacité à négocier, échanger, convaincre son interlocuteur·rice,
- Savoir manager une équipe.

Activités :

- Prendre le temps de bien connaître l’activité de l’entreprise, son positionnement afin d’établir des perspectives d’évolution et les moyens d’y parvenir,
- Faire de la veille sur l’activité du secteur et les concurrent·e·s.
- Gérer son portefeuille de client·e·s, les fidéliser, mener sa prospection afin de décrocher de nouveaux contrats.
- Dispatcher les différentes missions aux équipes commerciales et assurer le suivi des projets en cours.

Qualités :

- Leadership,
- Ténacité,
- Dynamisme,
- Aisance relationnelle,
- Capacités de négociation.

Formation :

Grandes écoles de commerce, mais aussi des diplômes de niveau Bac +5 spécialisé en gestion, économie, marketing peuvent mener à ce métier.

Salaire :

Pour un·e jeune diplômé·e, entre 32 et 38 000 € brut / an.

Environnement :

Le·a chargé·e de développement trouve sa place au sein du pôle commercial d’une entreprise.

Chargé·e de développement