Vous recherchez...

Fiche métier : Directeur Informatique

Directeur Informatique

Directeur Informatique

Définition générale :

Il est le cadre chargé du fonctionnement et de l'évolution des systèmes d'information de l'entreprise.

Compétences nécessaires :

Large culture des technologies informatiques, une bonne connaissance de l'environnement d'exploitation, des matériels, des logiciels, des réseaux, etc. Mais aussi, connaissances en gestion, en droit et en techniques financières appliquées à l'informatique.

Activités :

Responsable de l'ensemble de l'outil informatique, il doit adapter les systèmes d'information à la stratégie de l'entreprise. Il élabore le plan informatique et supervise sa mise en œuvre. Il établit le budget informatique, gère les moyens financiers, techniques et humains. Il choisit les équipements (matériels, logiciels, réseaux) et négocie avec les fournisseurs.

Qualités requises :

Esprit méthodique et rigoureux, pratique de l'anglais, savoir animer une équipe, négocier et convaincre. Avoir le sens de l'innovation et savoir s'adapter au changement

Formation :

Le premier critère pour recruter un directeur informatique tient à son expérience. En second lieu, le niveau de formation exigé peut varier, selon le degré de responsabilité du poste : entre un diplôme bac + 2 (DUT, BTS) et une double formation d'ingénieur et de gestionnaire. Mais dans les années à venir, le niveau minimum tendra sans doute à s'élever jusqu'aux diplômes bac + 4 : maîtrise d'informatique, diplôme d'IUP MIAGE ou d'IUP génie mathématique et informatique, MST, ou bac + 5 (diplôme d'ingénieur, DESS, magistère).

Salaire :

Variable selon les secteurs d'activités, la taille de l'entreprise et l'expérience du salarié. En 1999, le salaire brut moyen se situait entre 45 500 et 61 000 € dans des PME pour les directeurs débutants, et entre 76 000 et 91 500 € dans de grands groupes pour les directeurs confirmés.

Environnement :

Il est généralement rattaché à la direction générale de l'entreprise ou à la direction administrative et financière. Il peut exercer dans les secteurs des banques, assurances, transports, télécommunications, distribution, industries, administration, et ce, principalement dans les PME-PMI ou les filiales de grands groupes.

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage