Fiche métier : Maître Composteur

Maître Composteur

Définition générale : Le Maître composteur intervient à plusieurs niveaux. Tout d’abord, sa formation fait de lui un véritable référent concernant les sujets de compostage et de gestion des déchets. Il est l’intermédiaire entre les habitants et leur commune pour l’implantation de sites dédiés au compostage. Une fois que les résidents ont formulé leur souhait, le maître composteur réalise les démarches administratives et la mise en place proprement dite du site. Il peut également y assurer des permanences pour guider les utilisateurs. Enfin, le maître composteur est un diffuseur de savoir. Il peut être appelé pour animer des conférences ou des ateliers auprès de publics divers, pour les sensibiliser à cet enjeu environnemental.

Compétences : Connaissance poussée des différentes méthodes de compostage et de gestion des déchets, aptitude à conseiller sur le thème des déchets en général mais plus particulièrement sur les biodéchets. Connaissance des démarches administratives nécessaires pour demander l’ouverture d’un site de compostage semi-collectif ou collectif. Savoir intéresser un public mais aussi lui transmettre des connaissances pour lui permettre d’être autonome par la suite.

Activités : Supervision d’implantation de sites de compostage, sensibilisation des populations, formation de référents pour les sites de compostage.

Qualités : Sensibilité à l’environnement, pédagogie, écoute, dynamisme.

Formation : Il existe plusieurs formations pour devenir maître composteur. Renseignez-vous sur la plus proche de chez vous !

Salaire : 16 000 à 19 000 € par an.

Environnement : Le maître composteur passe beaucoup de temps en extérieur, pour superviser la mise en place de sites de compostage. 

Offres de formation