Annuler

Métier : Aquaculteur·rice

Devenir Aquaculteur·rice (formation, salaire...)

21 juin

Spécialiste des cultures en milieu aquatique, l'aquaculteur·rice est un·e agriculteur·rice dont la production est entièrement immergée.

Aquaculteur·rice

Définition générale :

Spécialiste des cultures en milieu aquatique, l'aquaculteur·rice est un·e agriculteur·rice dont la production est entièrement immergée. Il ou elle peut choisir de se spécialiser puisque l'aquaculture comprend 4 grandes filières : les mollusques, les algues, les crustacés et les poissons.

Compétences :

Connaissances en biologie et de la réglementation en vigueur indispensables.

Activités :

De l'installation du naissain à la commercialisation, l'aquaculteur·rice élève des poissons, des crustacés ou encore des fruits de mer. Il ou elle veille ainsi à leur bonne santé en contrôlant quotidiennement la qualité de l'eau afin de détecter des maladies ou des parasites éventuels.

Qualités :

- Autonomie,
- Patience,
- Endurance.

Formation recommandée :

Une formation en productions aquacoles (Bac pro cultures marines ou productions agricoles ou BTS agricole option aquaculture par exemple).

Salaire :

Le salaire pour un·e débutant·e débute au SMIC. Avec l'expérience, le salaire est surtout déterminé en fonction de la taille de l'exploitation, de la nature de sa production et de son statut au sein de l'entreprise.

Environnement :

La plupart du temps en plein air, pieds et mains dans l'eau. Horaires calés sur ceux des marées.

Aquaculteur·rice