Annuler

Métier : Laveur·euse de vitres spécialisé « travaux en hauteur »

Devenir Laveur·euse de vitres spécialisé « travaux en hauteur » (formation, salaire...)

10 juin

Lorsqu'on le voit travailler on est prit de frissons. Accroché à une corde ou perché sur une nacelle, ce laveur de vitres ne s'occupe que des surfaces en hauteur et inaccessibles.

Laveur·euse de vitres spécialisé « travaux en hauteur »

Définition générale :

Lorsqu'on le voit travailler on est prit de frissons. Accroché à une corde ou perché sur une nacelle, le·a laveur·euse de vitres ne s'occupe que des surfaces en hauteur et inaccessibles.

Compétences nécessaires :

- Techniques de nettoyage et d'installation du matériel spécifique,
- Consignes de sécurité.

Activités :

Dans une nacelle ou harnaché dans le vide mais toujours casqué, il ou elle nettoie les vitres, miroirs et surfaces inaccessibles. Il ou elle est spécialisé dans les gares, hôpitaux, usines ou tout autre bâtiment haut. Toujours en binôme, le·a laveur·euse utilise des moyens imposants comme des plateformes élévatrices, des cordages et des nacelles.

Qualités :

- Ne pas avoir le vertige,
- Aimer les sensations fortes et travailler en plein air,
- Rigueur,
- Calme.

Formation recommandée :

CQP laveur de vitres moyens spécifiques

Salaire :

2 700 € nets par mois.

Environnement :

- Entreprises de nettoyage et d'entretien spécialisée ou non,
- En hauteur le long des bâtiments de grande envergure.

Laveur·euse de vitres spécialisé « travaux en hauteur »