Annuler

Métier : Hydrobiologiste

Devenir Hydrobiologiste (formation, salaire...)

09 juin

Médecin de l'eau et des milieux aquatiques, il ou elle analyse leurs états et propose des solutions pour améliorer la qualité de l'eau.

Hydrobiologiste

DÉFINITION GÉNÉRALE : Médecin de l'eau et des milieux aquatiques, il ou elle analyse leurs états et propose des solutions pour améliorer la qualité de l'eau.

COMPÉTENCES NÉCESSAIRES :

- Biologie et science de l'environnement,
- Force de conviction et capacité à gérer des projets,
- Connaissances des inter-relations entre l’environnement aquatique et l’activité humaine.

ACTIVITÉS : L'hydrobiologiste réalise une étude précise des milieux aquatiques et met en valeur les dommages subis par la faune et la flore. Il ou elle propose ensuite des plans d'amélioration de la qualité biologique de l'eau ou des plans de repeuplement. C'est aussi l'hydrobiologiste qui propose des actions adaptées en cas de pollution ou de dommage. Il ou elle met en valeur les données recueillies, les rend accessibles à tous et attractives afin de faire prendre conscience aux collectivités locales des problèmes environnementaux et ainsi lancer des campagnes d'aménagement.

QUALITÉS :

- Minutieux, patient et organisé,
- Esprit d'équipe et motivation,
- Aisance relationnel, diplomatie.

FORMATION RECOMMANDÉE : Écoles d'ingénieur, master spécialisé dans l'environnement.

SALAIRE : 2 250 à 3 750 € bruts par mois selon l'établissement, sa qualification et son ancienneté.

ENVIRONNEMENT :

- Organismes de recherche,
- Comités régionaux de pêches maritimes,
- association de protection de la nature,
- ONG,
- Syndicat intercommunaux,
- Collectivités et établissements publics,
- Bureaux d'études,
- Associations,
- Entreprises spécialisées.

Hydrobiologiste