Annuler

Métier : Directeur·rice d’une agence de propreté

Devenir Directeur·rice d’une agence de propreté (formation, salaire...)

10 juin

Le·a directeur d'une agence de propreté a plusieurs casquettes : il ou elle dirige l'équipe, organise le travail et gère les relations avec les clients.

Directeur·rice d’une agence de propreté

Définition générale :

Le·a directeur d'une agence de propreté a plusieurs casquettes : il ou elle dirige l'équipe, organise le travail et gère les relations avec les clients.

Compétences nécessaires :

- Administratifs,
- Commerciaux,
- Management et techniques.

Activités :

Responsable d'entreprise, il ou elle doit trouver de nouveaux clients et les conseiller pour offrir un service optimal. Lorsqu'un contrat est décroché, c'est le directeur·rice qui se déplace sur le terrain pour vérifier le travail des équipes et fidéliser le client. En tant que chef·fe, il ou elle s'occupe du recrutement, des tâches administratives et du management d'équipe.

Qualités :

- Sens commercial,
- Organisation,
- Sens du contact.

Formation recommandée : 

Bac +3 : TCNII Responsable développement hygiène, propreté et services (INHNI)

Bac +5 : MBA spécialisé manager des entreprise de services (INHNI)

Salaire :

2 500 € bruts par mois en moyenne.

Environnement :

- Agence,
- Chantiers où travaillent les équipes,
- Entreprises et clients.

Directeur·rice d’une agence de propreté