Annuler

Métier : Ouvrier·ière paysagiste

Devenir Ouvrier·ière paysagiste (formation, salaire...)

27 juin

L'ouvrier·ière paysagiste réalise, entretient ou embellit des espaces verts (jardins, parcs, terrains de sport...).

Ouvrier·ière paysagiste

Définition générale :

L'ouvrier·ière paysagiste réalise, entretient ou embellit des espaces verts (jardins, parcs, terrains de sport...). Il ou elle travaille à partir des plans de l'architecte paysagiste. Il ou elle peut également être amené·e à effectuer des petits travaux de maçonnerie, de plomberie, d'électricité (systèmes d'arrosage, murets, dallage, éclairage, aire de jeux pour enfants...).

Compétences :

- Connaissance des végétaux et des soins à leur apporter,
- Réaliser des espaces harmonieux en suivant le plan du paysagiste,
- Manier en toute sécurité tous les outils relatifs à l'entretien des espaces verts (cisaille, tondeuse, taille-haie...).

Activités :

- Préparer le terrain (désherber, retourner la terre, mettre des engrais...), semer les végétaux (arbustes, gazon, fleurs, ...),
- Tailler les arbres, les arbustes, désherber, tondre et scarifier la pelouse,
- Installer les systèmes annexes (arrosage, éclairage...) et vérifier leur fonctionnement.

Qualités :

- Aimer le travail en équipe et en extérieur,
- Sens esthétique,
- Minutie,
- Bonne condition physique.

Formation :

- CAP Entretien de l'espace rural ou Travaux paysagers,
- BP Aménagements paysagers,
- Bac Pro Aménagements paysagers.  

Salaire :

En débutant, l'ouvrier·ière paysagiste touchera environ 1 500 € brut / mois. Néanmoins, ce salaire peut être amener à évoluer notamment grâce à l'expérience et les heures supplémentaire possible notamment lors de mi-saison.

Environnement :

En extérieur

Ouvrier·ière paysagiste