Annuler

Métier : Grimpeur·euse élagueur·euse

Devenir Grimpeur·euse élagueur·euse (formation, salaire...)

16 juin

Le·a grimp·eur·euse-élagu·eur·euse taille, coupe les branches malades et doit parfois raser entièrement l'arbre en assurant la protection du milieu environnant (immeubles, édifices historiques, milieu végétal,...).

Grimpeur·euse élagueur·euse

Définition générale :

Le·a grimp·eur·euse-élagu·eur·euse taille, coupe les branches malades et doit parfois raser entièrement l'arbre en assurant la protection du milieu environnant (immeubles, édifices historiques, milieu végétal,...).

Compétences :

- Être capable d'évaluer l'étendue des travaux à opérer sur l'arbre,
- Avoir des connaissances précises sur les traitements de maladies mais aussi sur les techniques de taille.

Activités :

- Évaluation des opérations à pratiquer sur l'arbre, des maladies éventuelles,
- Détermination de la circonférence du tronc, la hauteur et l'âge du spécimen,
- Élagage grâce à des méthodes de grimpe et de découpe.

Qualités :

- Calme,
- Rigueur,
- Bonne gestion du stress,
- Très bonne condition.

Formation recommandée :

Trois ans d'études pour préparer un BEPA puis le certificat de spécialisation taille et soins des arbre ou le certificat de spécialisation en élagage (CS taille et soins aux arbres) qui allie connaissance théorique des arbres, pratiques de l'élagage, techniques de grimpage, de déplacement dans l'arbre et de secourisme. Ces diplômes sont généralement préparés en lycée horticole.

Salaire :

Tout dépend de la taille des chantiers entrepris et des travaux à effectuer sur l'arbre. À partir de deux ans d'expérience un élagueur peut prétendre à un salaire de 1500 à 2 300 € net / mois.

Environnement :

Dehors, sur les chantiers que ce soit en ville, dans les jardins, parcs, forêts.

Grimpeur·euse élagueur·euse