Annuler

Métier : Comportementaliste canin

Devenir Comportementaliste canin (formation, salaire...)

15 juin

Le·a comportementaliste cherche à comprendre d'où viennent les troubles du comportement chez un animal puis cherche à y remédier.

Comportementaliste canin

Définition générale :

Le·a comportementaliste cherche à comprendre d'où viennent les troubles du comportement chez un animal puis cherche à y remédier.

Compétences requises :

- Connaissance approfondie de l'éthologie canine,
- Maîtrise de la psychologie humaine.

Activités :

Appelé·e pour un problème précis, le·a comportementaliste va chercher à comprendre le chien dans son environnement familier. Ses habitudes ainsi que ses rapports avec ses maîtres et les autres animaux de compagnie vont alors être examinés pour déterminer la meilleure démarche pour corriger les troubles. Le·a comportementaliste travaille avec l'animal mais également avec son maître·sse qui devra, lui aussi, réapprendre à maîtriser son chien. Souvent, le·a professionnel·le du comportement canin exerce un suivi et, parfois, doit faire face à des urgences.

Qualités nécessaires :

- Patience,
- Diplomatie,
- Tact,
- Intuition.

Formation recommandée :

De nombreuses formations, de qualité très variable, existent. Cependant, la profession n'étant pas encore règlementée en France, aucune formation n'est réellement reconnue.

Salaire :

Le·a comportementaliste est payé à la séance ou au forfait. Le coût d'une séance varie généralement entre 30 et 50 €.

Environnement :

Les comportementalistes travaillent sur rendez-vous, directement au domicile des particuliers.

Comportementaliste canin