Interview : Chargé de mise en rayon

Rémy Vannieuwenhuyze (26 ans)

Chargé de mise en rayon Auchan V2 (depuis 1 an)

Société: Auchan

Chargé de mise en rayon

C'est le soir après une de ses rares journées de repos que je rencontre Rémy. Il profite au maximum de son temps libre. Détendu, il m'aura parlé de son travail qu'il exerce seulement depuis un peu plus d'un an. Partie centrale de la mise à disposition des articles du supermarché pour la clientèle, son métier nécessite d'être résistant aussi bien physiquement que mentalement.

Peux-tu m'expliquer ta fonction au sein de l'hypermarché ?

En fait mon travail ne se limite pas à la mise en rayon. Mon temps se découpe de la manière suivante : sur les 34 heures que j'effectue chaque semaine, je travaille la moitié du temps en caisse, donc la mise en rayon occupe 17 heures de mon travail hebdomadaire. Mais bien souvent, je saute sur l'occasion lorsqu'on me propose de faire des heures supplémentaires lorsqu'il y a des chargés de rayon à remplacer.

Comment es-tu venu à travailler en hypermarché ?

J'ai commencé à travailler pour Auchan dans le cadre d'un contrat de professionnalisation que je devais effectuer pour valider ma formation bi compétence (mise en rayon et caisse), que j'ai suivie à l'ECGD (Ecole de Commerce et de Grande Distribution). En février 2009, on m'a proposé un CDD qui doit se terminer en septembre.

Que fais-tu durant ton temps de chargé de mise en rayon ?

Je m'occupe de mettre en rayon en faisant attention de gagner le plus d'espace possible, le but étant de mettre un maximum de produits sur stand. Pour cela on utilise des palettes que l'on charge dans le stock du magasin. Lorsqu'on met en rayon, il faut garder en tête que le client doit pouvoir clairement visualiser le produit. Cela fait partie de la stratégie marketing interne du magasin, la place de chaque article est pensée selon le parcours du client dans le magasin et par rapport à ses besoins.

Qu'en est-il de tes horaires ?

Deux jours de suite par semaine, je suis obligé de commencer à 4 heures du matin pour que tout soit près à l'ouverture du magasin. Cela peut être contraignant, mais la loi prévoit un battement de 12 heures de repos entre les deux prises de fonction de nuit ce qui signifie que si je commence ma journée à 4 heures, je finis aussi beaucoup plus tôt que les autres jours, ce qui me laisse du temps en journée pour me reposer. Sinon, lorsqu'on travaille en hypermarché d'une manière plus globale, il est rare de pouvoir avoir son samedi libre, ce qui peut être frustrant.

Quels sont pour toi, les avantages et les inconvénients de ton travail ?

Pour ce qui est des inconvénients, il y a le problème des horaires qui laissent de grands créneaux libres mais qui impliquent bien souvent de commencer tôt ou tard en journée, ce n'est pas un rythme habituel. Pour ce qui est des avantages, mes deux missions de mise en rayon et de caisse font que mon travail au sein de l'hypermarché n'est pas monotone, j'accomplis beaucoup de tâches différentes. Les nombreuses primes faisant parties de la politique du magasin sont aussi intéressantes. Sinon la relation avec les collaborateurs et le service clientèle est valorisante.

Quelle serait pour toi une évolution envisageable au sein du magasin ?

J'aimerais travailler pour le rayon LDK (Livres Disques DVD) du magasin car cela me permettrait de gérer les arrivages et de pouvoir faire les achats par rapport à ce qui fonctionne auprès de la clientèle. Le stock qui n'est pas écoulé est renvoyé au fournisseur qui va échanger les produits pour des DVD discount par exemple qui seront plus populaires.

Pourquoi ce rayon te plairait-il ?

Il me plaît pour son aspect culturel et je trouve intéressant de valoriser des produits qui me correspondent.

Combien gagnes-tu ?

Je gagne environ 1 100 euros nets par mois.
VB24/08/2009

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage